Error message

  • Notice: Undefined index: simplenews_block_form_8 in drupal_retrieve_form() (line 764 of /var/www/vhost/medspring.eu/home/html/includes/form.inc).
  • Warning: call_user_func_array() expects parameter 1 to be a valid callback, function 'simplenews_block_form_8' not found or invalid function name in drupal_retrieve_form() (line 799 of /var/www/vhost/medspring.eu/home/html/includes/form.inc).

Algerie

Term description:

Une feuille de route pour la mise en oeuvre de la stratégie arabe sur l’énergie

Les participants au 2ème forum arabe sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique qui se tient à Hurghada (Egypte) ont mis l’accent sur l’importance de l’utilisation des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans les pays arabes, et du soutien des petites et moyennes entreprises dans ces domaines comme alternative stratégique pour lutter contre le chômage, la pauvreté et participer au développement durable.

Une feuille de route pour la mise en oeuvre de la stratégie arabe sur l’énergie

Les participants au 2ème forum arabe sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique qui se tient à Hurghada (Egypte) ont mis l’accent sur l’importance de l’utilisation des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans les pays arabes, et du soutien des petites et moyennes entreprises dans ces domaines comme alternative stratégique pour lutter contre le chômage, la pauvreté et participer au développement durable.

Une feuille de route pour la mise en oeuvre de la stratégie arabe sur l’énergie

Les participants au 2ème forum arabe sur les énergies renouvelables et l’efficacité énergétique qui se tient à Hurghada (Egypte) ont mis l’accent sur l’importance de l’utilisation des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique dans les pays arabes, et du soutien des petites et moyennes entreprises dans ces domaines comme alternative stratégique pour lutter contre le chômage, la pauvreté et participer au développement durable.

Renforcement des Relations Universités - Secteur économique

L’amélioration des relations universités-entreprises économiques est actuellement l’objet d’études et de mise en œuvre dans le cadre de deux projets Tempus agréés en 2013 et financés par l’Union Européenne. Les deux projets en question sont : SEMSEM (Services pour l’Employabilité et la Mobilité sous forme de Stages en Entreprises des étudiants du Maghreb/Machrek, montant global : 1,45 M€) et PROFIRE (Création d’un environnement pour l’émergence de pôles régionaux de formation, d’innovation et de recherche au Maghreb, montant global : 1,13 M€).

Renforcement des Relations Universités - Secteur économique

L’amélioration des relations universités-entreprises économiques est actuellement l’objet d’études et de mise en œuvre dans le cadre de deux projets Tempus agréés en 2013 et financés par l’Union Européenne. Les deux projets en question sont : SEMSEM (Services pour l’Employabilité et la Mobilité sous forme de Stages en Entreprises des étudiants du Maghreb/Machrek, montant global : 1,45 M€) et PROFIRE (Création d’un environnement pour l’émergence de pôles régionaux de formation, d’innovation et de recherche au Maghreb, montant global : 1,13 M€).

Tlemcen: L’Institut panafricain des sciences de l’eau, de l’énergie et des changements climatiques bientôt opérationnel

L’Institut panafricain des sciences de l’eau, de l’énergie et des changements climatiques devrait ouvrir prochainement et fonctionnera au sein de l’université Abou-Bekr-Belkaïd de Tlemcen. Ayant une vocation internationale, ce centre va permettre la formation de 80% d’étudiants africains et 20% d’Algériens pour devenir des experts et spécialistes dans ces filières enseignées qui seront sanctionnées par un master ou doctorat d’Etat en informatique, changement climatique et sciences de l’eau.

Tlemcen: L’Institut panafricain des sciences de l’eau, de l’énergie et des changements climatiques bientôt opérationnel

L’Institut panafricain des sciences de l’eau, de l’énergie et des changements climatiques devrait ouvrir prochainement et fonctionnera au sein de l’université Abou-Bekr-Belkaïd de Tlemcen. Ayant une vocation internationale, ce centre va permettre la formation de 80% d’étudiants africains et 20% d’Algériens pour devenir des experts et spécialistes dans ces filières enseignées qui seront sanctionnées par un master ou doctorat d’Etat en informatique, changement climatique et sciences de l’eau.